atelier fragments M. Reynal

SAVOIR-FAIRE ET TRADITION : NOS ENDUITS A LA CHAUX

enduits sur mesure enduits d'atelier palette infinie de couleurs

La chaux a été utilisée dans la construction depuis l'antiquité jusqu'au milieu du XXème siècle, cela dans de nombreux pays et cultures.
C’est un matériau noble par excellence. Matériau ancien, il est aussi celui de l’avenir en raison de ses qualités exceptionnelles : la chaux laisse respirer les murs, est un excellent isolant thermique et phonique et possède des propriétés désinfectantes bien connues. Elle met en valeur les pigments naturels, accroche la lumière et présente un velouté incomparable.
La chaux permet de redonner vie à des intérieurs anciens et apporte identité et richesse aux constructions modernes. Elle peut s'utiliser en peinture (le badigeon de chaux) ou en enduit.

Traditionnellement, les enduits de chaux sont appliqués en plusieurs couches sur des supports dits "ouverts" (pierre, torchis,…) que l'on doit humidifier largement avant application. Mais ces techniques traditionnelles ne peuvent pas être mises en œuvre de cette façon sur nos supports modernes. Ces supports, dits "fermés" tels que les murs en placoplâtre, sont majoritairement présents dans nos maisons.
Sur ces supports modernes, l’application d’une sous-couche écologique spécifique, véritable interface entre le mur et l'enduit de chaux final, est nécessaire. Cette sous-couche est déjà formulée à base de chaux et de sable et permet de venir appliquer des préparations complètement naturelles, sans aucune résine ni adjuvant issu de la pétrochimie. L’enduit est ensuite posé en une seule couche puis travaillé en fonction des finitions recherchées. On bénéficie ainsi des qualités esthétiques et écologiques de la chaux.

Composition des enduits :
Les enduits de chaux se composent de chaux aérienne, généralement en pâte, d'une charge, le sable, de pigments et d'eau.
La granulométrie du sable détermine l'épaisseur de l'enduit, des sables gros pour des finitions rustiques jusqu’aux sables fins pour des rendus modernes ou contemporains.

Coloration des enduits :
Terres naturelles ou ocres sont utilisées fréquemment avec la chaux car elles se mélangent facilement à celle-ci. Les pigments sont miscibles entre eux et permettent un panel de teintes très chaleureuses et variées.

Protection des enduits :
Après complet séchage de l'enduit, il est possible de le saturer au savon noir ou à la cire saponifiée afin de le rendre lessivable.
Il est également possible de choisir une protection d'imprégnation et de finition hydrofuge appelée huile dure (mate ou satinée), toujours après complet séchage de l'enduit. Elle permet de renforcer la solidité de l'enduit et de le rendre complètement imperméable. Cette solution est à privilégier sur des endroits sensibles en contact direct avec l'eau et / ou soumis à des nettoyages fréquents.